Quoi qu’elles fassent, les mères ont toujours tort

 » Quoi qu’elles fassent les mères ont toujours tort …

Les mères qui n’allaitent pas ne se soucient pas de la santé de leur bébé ;
Celles qui n’allaitent que quelques semaines sont des lâcheuses ;
Celles qui allaitent plusieurs mois sont des perverses ;
Celles qui optent pour l’allaitement mixte sont des indécises qui vont mêler leur bébé !

Les mères qui allaitent en public sont exhibitionnistes ;
Celles qui s’empêchent de sortir font preuve d’une pudeur mal placée et sont des ermites !

Les mères qui accouchent avec la péridurale sont faibles et égoïstes ;
Celles qui veulent un accouchement naturel sont des grandes masochistes ;
Celles qui ont une césarienne ne pourront jamais avoir un bon lien d’attachement avec leur bébé !

Celles qui font du portage sont trop fusionnelles et briment l’enfant dans la construction de son identité ;
Celles qui n’en font pas rejettent leur bébé qui restera avec un sentiment de solitude permanent !

Les mères qui envoient leurs enfants à la garderie l’abandonnent et le font élever par quelqu’un d’autre ;
Celles qui restent à la maison avec leurs enfants les privent de stimulation et de contacts sociaux importants !

Les mères qui travaillent sont matérialistes et préfèrent leur carrière à leur enfant ;
Celles qui ne travaillent pas n’ont aucun statut social, sont improductives et n’ont aucune compétence professionnelle !

Les mères qui ont une maison resplendissante de propreté passent leur temps à nettoyer plutôt que de s’occuper de leurs enfants ;
Celles ou ça traîne sont des souillonnes qui se fichent que leurs enfants attrapent des microbes ;
Celles qui ont recours à une femme de ménage ne sont que de sales richardes !

Les mères qui prennent du temps le matin pour se coiffer et se maquiller sont des « poupounes » qui donnent priorité à leur apparence sur leur vie de famille ;
Celles qui ne le font pas se laissent aller et vont sûrement perdre leur mari !

Les mères qui prennent du temps pour elles-mêmes sont égoïstes et ne devraient pas avoir d’enfants ;
Celles qui se dévouent à 100% à leurs enfants obligent ceux-ci à supporter une mère non-équilibrée !

Les mères qui dorment avec leur bébé le gâtent, le rendent dépendant et risquent de l’étouffer par-dessus le marché ;
Celles qui le font dormir dans son propre lit lui font ressentir de l’abandon qui va le traumatiser !

Les mères qui offrent des sucreries à leurs enfants sont insouciantes de leur santé physique et dentaire ;
Celles qui les permettent à l’occasion ne sont pas constantes ;
Celles qui les interdisent sont sévères et de toutes façons leur enfant en mangera en cachette et deviendra obèse !

Les mères qui laissent pleurer leur enfant ne répondent pas à leurs besoins et ils en resteront marqués ;
Les mères qui ne laissent pas pleurer se laissent manipuler et cèdent vraiment à tous leurs caprices !

Les mères qui ont 1 enfant le gâtent et le rendent égoïste ;
Celles qui en ont 2 veulent juste être dans la norme et faire comme tout le monde ;
Celles qui en ont 3, il y en a toujours 1 qui est « à part » ;
Celles qui en ont 4 ou 5 ne pourront jamais leur donner toute l’attention qu’ils méritent ;
Celles qui en ont 6 ou plus sont simplement folles !

Les mères qui ne donnent pas de vaccins sont des hippies qui font preuve de négligence grave et ne se soucient pas de la santé de leurs enfants ;
Celles qui en donnent sont complètement inconscientes des dangers et font exprès de les rendre malades !

Les mères qui utilisent des couches jetables sont pollueuses et jettent leur argent par les fenêtres ;
Celles qui lavent leurs couches sont arriérées et aiment avoir les mains dans la m*** !

Les mères qui vivent avec le père de leurs enfants dans une relation de couple harmonieuse se pensent meilleures que tout le monde ;
Celles qui ont une relation difficile avec le père de leurs enfants offrent un mauvais modèle à leurs enfants ;
Celles qui sont monoparentales vont nécessairement avoir des enfants déséquilibrés ;
Celles qui sont dans une famille recomposée imposent à leurs enfants un beau-père qu’ils n’ont pas choisi ;
Celles qui ont un nouveau copain, quelles traînées !

N’est-ce pas que toutes ces mères sont indignes, vilaines, méprisables, névrosées… !
Et pourtant… bravo à toutes ces horribles mères !! « 

Cet article circule sur internet sans que l’auteur ait pu être identifié. Nous l’avons trouvé très révélateur du ressenti de nombreuses mamans et, comme beaucoup, avons souhaité le partager avec le plus grand nombre. Si vous en êtes l’auteur et souhaitez être identifié, apporter une rectification ou demande la suppression de cette publication, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous.

Publicités
Publié dans Coup de gueule | Tagué , , , , , , | 2 commentaires